Les avantages du passeport diplomatique

Le passeport diplomatique est un document délivré par une nation souveraine à ses diplomates. Ces diplomates sont choisis par le président de la République pour représenter le pays à l’étranger dans les relations internationales. Ce passeport a une date de validité puisqu’il est délivré au diplomate en exercice de sa fonction. Le présent article vous donnera quelques avantages du passeport diplomatique.

Confère l’immunité au détenteur

L’un des premiers avantages du passeport diplomatique est l’immunité qu’il donne à son détenteur. En effet selon la convention de Vienne, ce document met le diplomate à l’abri de toute poursuite judiciaire. Étant en exercice de sa fonction, le détenteur ne peut être poursuivi, à moins qu’il soit déchargé. Cette immunité est aussi accordée aux membres de la famille du diplomate. Ce qui voudra dire que même en cas d’une faute grave, les membres de la famille ne seront pas inquiétés par la justice.

Exonère des charges fiscales

Les activités ou business opérés par le propriétaire de ce document sont dispensés de charges fiscales. En fait il est prévu par la loi que le diplomate dans l’exercice de sa fonction ne doit pas payer d’impôts sur ses activités. De même sa famille aussi est exonérée de toute taxe. Aussi grande que soit la taxe à payer, le trésor public la prend en charge à la place du diplomate.

Offre la possibilité de voyager sans présenter un visa

Le diplomate étant un gestionnaire des affaires à l’international, il arrive qu’il fasse des voyages urgents ou imprévus. Pour lui faciliter ses déplacements, il est conféré au passeport diplomatique de tenir lieu de visa. Alors sans avoir un visa, le diplomate en exercice de sa fonction peut présenter son passeport diplomatique pour voyager. Le diplomate peut voyager dans tous les pays du monde pourvu que son pays soit en conformité avec la destination d’accueil.

Il faut aussi rappeler que ce document est attribué aux anciens chefs d’État à titre d’honneur, ce qui leur permet de voyager. Autrement dit, même en étant à la retraite, l’ancien président peut présenter ce document et effectuer des voyages dans le compte de son état.